Notre programme

Nos priorités pour faire de Zaventem une commune ouverte à tous: néerlandophones, francophones, germanophones, anglophones, citoyens européens ou d’une des 195 nationalités qui l’habitent !

Gouvernance et démocratie

Faire respecter les droits des minorités
Nous voulons une démocratie digne de ce nom, participative et qui  respecte les droits fondamentaux  de chacun. Mais les contraintes  linguistiques prennent le pas sur tout le reste à Zaventem ; le droit au logement, à être aidé par le cpas, à louer une salle  communale.  Stop ! Nous veillerons à ce que ces droits  soient des droits POUR TOUS.

Assurer un  accueil communal  quadrilingue
Nous souhaitons qu’un guichet quadrilingue soit ouvert pour tous ceux qui ne maitrisent que des rudiments de néerlandais ainsi que la province du Brabant Flamand le fait déjà pour les expatriés : tout nouvel nouvel habitant à droit à un service communal approprié même si il ne parle pas encore le néerlandais.

Rendre la gestion communale plus transparente et plus démocratique
Nous luttons de toutes nos  forces contre les petits arrangements locaux, les sujets évacués du conseil communal et les dépenses laissées  au bon vouloir du collège communal. Nous luttons aussi pour que les pétitions des habitants soient prises en compte et  discutées au conseil communal.

Faciliter le vivre et faire ensemble
Nous sommes pour la convivialité entre voisins, les fêtes de quartier, les entreprises citoyennes  communes . Nous multiplierons les occasions de nous rencontrer et d’agir tous ensemble pour une bonne cause .  Nous exigerons d’être reconnus par le Cultuur raad.

Améliorations de notre quotidien

Améliorer la sécurité de  tous
Nous voulons plus d’argent  pour assurer la sécurité de tous et lutter  contre les  cambriolages (renforcement des patrouilles de nuit, renforcement des systèmes d’éclairage  photovoltaïques  autonomes, stewards  nocturnes, éclairage  des passages piétons,..)

Freiner l’urbanisation galopante
Nous  voulons maintenir un habitat de qualité pas trop dense et qui ne menace pas la mobilité locale. Il y a eu plus de 20 lotissements de grande taille sur l’entité au cours des dernières années ; c’est trop, nous souhaitons freiner la tendance et garder un espace de vie de qualité.

Faciliter la transition énergétique et  le glissement vers une gouvernance du 21e siècle
Beaucoup de mots mais peu d’action de la part de la majorité.  Pourtant l’urgence est là : si nous voulons vivre dans un environnement sain, il faut agir maintenant.  La transition énergétique, c’est permettre à chacun d’aller vers un vrai 21e siècle et l’accompagner en en montrant les alternatives qui fonctionnent sans polluer la terre et sans modifier irrémédiablement son climat.

Contrer les nuisances  sonores de l’aéroport , du train, du ring
Nous demandons à la commune de veiller au confort et à la sécurité de ses habitants en investissant  ce qu’ elle perçoit de l’aéroport à  diminuer les nuisances  sonores : murs anti bruits  dans les zones à forte densité, primes isolation,…

Offrir une voirie opérationnelle  à tous les quartiers
Nous demandons- avant tout autre investissement public – des vrais trottoirs et une vraie voirie en état de fonctionnement pour tous les quartiers de l’entité.

Soutenir la mobilité avec l’extension de la zone Métro Tram Bus à toute la périphérie
Nous avons fait voter – à l’unanimité – une  motion au conseil communal pour  améliorer  la mobilité vers et venant de Bruxelles. Ce  doit être une priorité absolue.  Nous souhaitons la faire aboutir au niveau régional  flamand et bruxellois.

Construire des ponts avec les communes voisines
Nous voulons renforcer le dialogue avec les commune s voisines de Bruxelles ( Kraainem, Woluwé-Saint-Lambert )et de Flandre sur les grands enjeux comme la mobilité ou les nuisances aéroportuaires pour synchroniser et renforcer notre impact sur les structures de décisions.

 Aide équivalente pour tous

Veiller à ce que le CPAS reste neutre
Nous  demandons que le CPAS n’exclue aucun usager sous prétexte qu’  il ne maitrise pas le néerlandais.

Améliorer l’offre de logements sociaux
Nous ferons poids auprès des sociétés de logements sociaux pour qu’elles puissent améliorer  qualitativement  et quantitativement leur  parc d’habitations sociales

Offrir un soutien au 3ième âge non numérisé
Nous sommes pour la création d’un guichet mobile pour les personnes qui ne sont pas connectées ou qui souffrent d’un handicap ou d’une perte d’autonomie.

Autoriser des crèches multilingues
Nous proposons des crèches privées multilingues dont au moins une personne maitrise le néerlandais pour offrir à nos  enfants un accueil  ouvert à tous, sans discrimination linguistique.

Rendre accessibles les infrastructures  culturelles et sportives à TOUS les habitants
Nous ne voulons pas d’un comité de censure «  le cultuur raad » qui édicte ses lois  et réserve  l’accès aux infrastructures communales sur base de la langue uniquement. Nous sommes pour un accès libre à tous.

Condamnation de décrets, lois, comportements injustes

Lutter contre le retour du  décret  “wonen in eigen streek »
Nous n’acceptons pas le principe qu’un flamand sachant prouver de très forts liens avec la commune de Zaventem  ait davantage le droit d’acheter un lopin d’un  lotissement communal que quiconque d’autre. Chacun a le droit de vouloir  s’ installer dans la commune.

Combattre le racisme ,  la xénophobie et le soutien à la collaboration
Nous ne voulons pas d’une commune refermée sur elle-même, qui refuse la diversité  et qui fête les collabos. Nous voulons œuvrer pour  une commune ouverte, loyale et respectueuse de chacun, une vraie commune citoyenne.